Friday, July 10, 2015

La Formation initiale des officiers dans l’US Air Force

A travers 3 articles, je vous propose de découvrir/redécouvrir la formation initiale des officiers dans l’US Air Force, puis plus précisément l’USAFA et enfin mon rôle d’officier d’échange.

Pour devenir officier, la filière la plus connue est bien évidemment de suivre la formation de l’US Air Force Academy (USAFA). Mais il en existe deux autres : ROTC et OTS. En parallèle de ces filières, une autre voie est possible mais ne sera pas traitée dans cet article. Elle concerne certains domaines bien précis comme le soutien du personnel, l’aide juridique ou la santé.

La formation à l’US Air Force Academy

Créée en 1954 soit 7 ans après la naissance de l’US Air Force, l’USAFA est l’une des 3 principales académies militaires des Etats-Unis avec West Point pour l’US Army et Annapolis pour l’US Navy. L’école est localisée au Nord-ouest de Colorado Springs, ville située à près de 1 800 m d’altitude, au pied des rocheuses et notamment de Pikes Peak (4 302 m). Le climat, souvent ensoleillé, représente un endroit idéal pour l’initiation au vol et l’altitude crée un cadre d’entraînement physique idéal. Avec 7 500 hectares, 4 000 cadets, 1 000 officiers, 1 000 sous-officiers et 1 600 civils, l’US Air Force Academy est l’une des plus grandes bases de l’US Air Force. La plate-forme aéronautique est également l’une des plus actives pour les vols en VFR.

La formation est gratuite mais les cadets s’engagent à servir dans les forces pendant au moins 4 ans, voire jusqu’à 10 ans après le macaronage pour les pilotes. En cas d’échec durant la formation pendant l’USAFA, le cadet a la possibilité de s’engager en tant qu’enlisted, ou alors de rembourser la formation à hauteur de 40 à 50 000 dollars par année passée.
Chose surprenant pour nous français, certains cadets en fin de cursus académique rejoindront une autre armée. Si lors de la Graduation, ils portent l’uniforme de cérémonie de l’US Air Force, la veille, lorsqu’ils reçoivent leur grade d’officier, ils sont déjà dans l’uniforme de leur future armée.

L’USAFA sous la menace des incendies en Juin 2012

Les 2 autres programmes de formation

Outre ce programme de formation de l’USAFA, il est possible de devenir officier en suivant deux autres filières.

La filière ROTC (Reserve Officer Training Corps) date, pour les forces armées des Etats-Unis, de 1862 (Land-Grant Act), mais le nom n’apparaitra qu’en 1916. Dans l’US Air Force, ce programme concerne plus de 1 100 nouveaux étudiants en université chaque année qui suivent des cours dans le civil et utilisent leurs vacances pour effectuer leur formation militaire. L’US Air Force finance leurs études et à l’issue de la formation, le 2nd Lieutenant s’engage à servir dans les forces entre 4 ans et 10 ans pour les pilotes. Cette formule de formation présente des intérêts en termes de gestion des flux mais aussi d’acquisition de compétences rares pour des filières de recherche, de renseignement ou de cyberdéfense par exemple, qui ne pourraient pas être enseignées à un coût modéré au sein de l’USAFA.

Si les deux précédentes filières s’adressent à des jeunes fraichement issus de High School, il existe une possibilité pour les militaires du rang de devenir officier, à l’instar de l’Ecole Militaire de l’Air . Il s’agit de la filière OTS (Officer Training School). Le programme s’effectue sur la base aérienne de Maxwell (Alabama). Certains anciens militaires du rang peuvent également rejoindre l’USAFA à la condition notamment d’avoir moins de 23 ans.

La répartition entre l’ensemble de ces filières est approximativement de 40% d’officiers de ROTC, 20% de l’USAFA, 20% de OTS et le reste correspond à des recrutements pour des besoins très spécifiques comme évoqués en introduction.

Au sein de l’USAF, parmi les officiers les plus gradés, on retrouve principalement les officiers issus de l’USAFA et de ROTC. Mais alors que la proportion d’officiers issus de ROTC est supérieure à celle de ceux de l’USAFA à tous les grades, pour celui de Général, il y a une quasi égalité, prouvant l’influence croissante de l’Academy. L’actuel chef d’état-major de l’USAF (Général Mark Welsh) et son prédécesseur (Général Norton Schwartz) ont fait leurs classes à l’USAFA. 633 anciens de l’USAFA ont été promus généraux et 132 sont toujours en activité.

Proportion des officiers issus de ROTC, OTS et USAFA par grade (source : USAF open data, http://access.afpc.af.mil/vbinDMZ/broker.exe?_program=ideaspub.IDEAS_Step1.sas&_service=pZ1pub1&_debug=0)

La formation d’un pilote

Les formations aériennes dispensées à l’Academy sont regroupées au sein du 306th Flying Training Group. Ce Group est composé de 5 Squadrons dont le 1st Flying Training Squadron, le 94th Flying Training Squadron, le 98th Flying Training Squadron et le 557th Flying Training Squadron.

Le 1st Flying Training Squadron a pour mission de sélectionner les élèves-pilotes sur des DA-20 depuis 2006. Cet escadron n’est pas situé à Colorado Springs mais à Pueblo (50 miles au Sud).
Le 94th Flying Training Squadron est spécialisé dans l’instruction sur planeur, avec deux niveaux de formation : celle initiale où l’objectif est le lâché (environ une douzaine d’heures de vol), puis celle pour devenir instructeur (la formation initiale des élèves étant faîte par d’autres élèves). A cela s’ajoutent des clubs de voltige et de cross-country.

Le 98th Flying Training Squadron concerne les activités liées au parachutisme et à la chute libre. Là encore, deux niveaux de formation initiale ou avancée. L'Equipe de démonstration composée uniquement d'élèves, s’entraine dans cet escadron.

Le 557th Flying Training Squadron permet aux élèves de découvrir le vol moteur. L’initiation se fait sur Cirrus SR20 (T-53). Pour ceux qui rejoindront ensuite la « flying team », ils passeront sur Cessna T-51. Des Cessna T-41 complètent l’escadron et sont utilisés pour des cours académiques, afin d’illustrer certaines notions (essais en vol, mécanique du vol,…).

La formation d’un PN de l’Academy

La formation aéronautique sur planeur, parachute et vol moteur est optionnelle pour les cadets, sauf pour ceux qui souhaitent voler à l’issue de leur formation.

Chaque année, 600 élèves volent sur des Cirrus pour effectuer le programme de formation initiale, avec pour objectif d’atteindre le lâcher en une dizaine de vol.
Après la Graduation et si les élèves ont été sélectionnés pour devenir pilote, ils rejoignent le 1st Squadron pour effectuer les tests de sélection en vol, concentrés en une douzaine de vols. Le taux d’échec est de l’ordre de 10%.

Puis, le pilote qui réussit sa sélection va sur une des bases écoles pendant un peu plus d’un an. Pour ensuite, faire sa transformation sur l’avion d’arme et devenir enfin, pilote en unité opérationnelle. Dans le meilleur des cas, il faut 2 ans environ après la sortie de l’Ecole.

No comments:

Post a Comment